Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux


Météo
Ephéméride









Bulletin municipal
 
BULLETIN N°86
16 juillet 2013
Editorial du Maire
Les fonts baptismaux restaurés sont en phase d’installation dans l’église. L’opération devrait être totalement terminée pour le 4 août.
Merci aux 20 généreux donateurs grâce à qui cette opération a pu être conduite en lien avec la mairie.
Investir ?

Les fonts baptismaux rénovés sont en phase de réinstallation en l’église de St Germain.

Le Conseil municipal a adopté à la majorité le principe d’aménagement de la place de la mairie à la fois dans un souci d’amélioration de la sécurité et pour la mise en valeur du patrimoine en place.

Fallait-il décider ainsi ? Fallait-il ne pas engager ces opérations ?

La question est posée à chaque initiative d’investissement. Le débat est permanent. Il est celui de chacun d’entre nous à la veille d’un achat important. Il est normal qu’il traverse le Conseil municipal.

La réponse positive apportée par la majorité du conseil municipal me semble bonne à plusieurs titres.

Le rôle des élus n’est pas de s’installer dans la stagnation au prétexte d’économie. Leur fonction consiste à organiser raisonnablement le développement du territoire, à travailler à l’amélioration du cadre de vie.

Donner à notre village un caractère plus sécurisant et plus attrayant c’est participer à sa mise en valeur et donc à son attraction.

La mise en valeur du patrimoine c’est la reconnaissance de notre histoire et manifester le souci de sa transmission.

Enfin, y compris et surtout dans un contexte difficile, les collectivités locales sont, et doivent demeurer autant qu’elles le peuvent, ces institutions qui par leurs investissements permettent aux entreprises de travailler.

S’installer délibérément dans le refus d’investir c’est organiser le passage de la crise à la récession.

Le tout doit se faire dans le respect des possibilités budgétaires, le souci de ne pas augmenter la pression fiscale locale et de ne pas obérer l’avenir. C’est le cas.

Le Maire. Michel Millet

ETAT CIVIL

Naissances

Nous accueillons avec plaisir la naissance de
- Adèle LAMARRE née le 7 avril 2013 à Semur en Auxois . (Lingoult)
- Benoît, Jean-Louis, Gaston Girardot né le 2 mai 2013 à Auxerre
- Lubin CARRÉ né le 4 mai 2013 à Semur en Auxois

Félicitations aux heureux parents.

Mariage

Nous avons appris le mariage d’ Anthony Salvany et Eve Desmaret célébré le 15 juin 2013 à Chastellux sur Cure.

Tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés.

Décès
Nous déplorons les décès de
- Gisèle GIRARDOT, décédée le 12 avril 2013 à Avallon.
- Maurice LEGOT, décédé le 14 juillet 2013 à Avallon
Nous présentons nos sincères condoléances aux familles

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 07 JUIN 2013

Gouvernance de la future communauté de communes
Le maire rappelle que le 1er janvier 2014 aura lieu la fusion entre les communautés de communes Morvan Vauban, Avallonnais et Vézelien.
Il informe le conseil municipal que celui-ci doit se prononcer sur la future gouvernance de ce nouvel EPCI soit l’application stricte de la loi (69 délégués), soit, si accord des deux tiers des communes ou des deux tiers des populations représentées par les communes, l’adoption d’une répartition libre avec 25% de sièges supplémentaires. (78 délégués. ).
Le Maire informe le conseil municipal que notre commune, en tout état de cause comptera un délégué titulaire et un suppléant.
Le Maire détaille les hypothèses de répartition et propose un vote à bulletin secret.
Le conseil municipal par 6 voix (contre 3 voix pour l’application stricte de la loi) adopte le principe d’une répartition libre avec 25% de sièges supplémentaires soit 78 délégués répartis comme suit :
Avallon : 22 délégués ; Chatel Censoir, Magny, Quarré les Tombes , Sauvigny le Bois : 3 délégués ; Etaules, St Léger Vauban, Ste Magnance, Vézelay : 2 délégués ; les 36 autres communes :1 délégué

Renouvellement de matériel informatique
Le Maire informe le Conseil municipal que le matériel informatique du secrétariat a connu un certain nombre de pannes et mérite d’être remplacé.
A l’unanimité le Conseil Municipal accepte le devis s’élevant à la somme de 1 172 € présenté par l’entreprise Vincent Blanchard Informatique et décide d’inscrire cette dépense en section d’investissement.

Frais de scolarité école de Quarré les Tombes
Le Maire informe le Conseil municipal que la mairie de Quarré a fait parvenir la note de frais de scolarité pour les enfants de notre commune scolarisés à l’école maternelle de Quarré les Tombes pour l’année scolaire 2012-2013 soit 5 572,80 €.
Le Conseil municipal considérant que l’école maternelle de Quarré les Tombes est l’école maternelle de rattachement de notre commune décide de prendre en charge ces frais

Frais de restauration à l’école de Sauvigny les Bois
Le Maire informe le Conseil municipal d’une demande émanant de la mairie de Sauvigny le Bois pour une participation de la commune aux frais de restauration d’enfants de Saint Germain des Champs scolarisés à l’école de Sauvigny le Bois.
A l’unanimité, le Conseil municipal considérant que ces enfants sont scolarisés à Sauvigny le Bois sans dérogation scolaire, considérant en outre qu’il s’agit d’un choix des familles avec accord de la marie de Sauvigny le Bois refuse de prendre en charge une participation aux frais de restauration.

Création d’une desserte forestière (anciens communaux de Montmardelin)
Le maire rappelle le projet de création d’une desserte forestière dans les anciens communaux de Montmardelin.
Il informe le Conseil municipal que 7 entreprises ont été consultées et que 6 d’entre elles ont répondu .
A l’unanimité le Conseil municipal décide de suivre l’avis de la commission d’ouverture des plis et de retenir l’entreprise Aires soumissionnant pour 7 580 €.

Contrat d’agent d’animation
A l’unanimité le Conseil municipal décide de procéder au renouvellement du contrat de l’agent d’animation en charge de l’accueil des enfants avant et après le temps scolaire.

Travaux divers
Le Conseil municipal a décidé de programmer les travaux d’entretien suivants : Busage le long de la Maison Rappeneau au Meix pour évacuer des eaux excédentaires, busage à Montigny pour l’évacuation des eaux au niveau du chemin des Roussis, busage sur le chemin de la tour gelée à Montmardelin, réfection de la toiture due restaurant scolaire. Des devis seront demandés à diverses entreprises locales.

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 JUILLET 2013

Aménagement de la place de la mairie
Le maire présente au Conseil municipal le projet d’aménagement de la place de la mairie élaboré par le cabinet ECMO.
Il précise que les prévisions de travaux s’élèvent à 36 197,35 € HTVA, qu’il est possible de bénéficier d’une aide de 10 000 € octroyée sur la réserve parlementaire du député, Monsieur Jean-Yves Caullet, que demande d’aide peut être également sollicitée au titre des amendes de police.
Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide par 7 voix pour et 4 voix contre, d’adopter le projet tel que présenté, de solliciter une subvention au titre de la réserve parlementaire près de M. le Député de l’Yonne, de solliciter une subvention au titre des amendes de police et mandate le maire pour engager toutes démarches et signer toutes pièces nécessaires.

Demande d’acquisition de terrain à Montigny
Le maire présente au Conseil municipal les demandes d’achat de terrain à Montigny présentées d’une part par Monsieur Hulin Héloi et d’autre part par Monsieur Devoir Alexandre. Le maire informe le Conseil municipal de la procédure à engager : intégration de ces terrains dans le domaine privé de la commune, enquête publique, intégration cadastrale puis vente.
Le Conseil municipal, à l’unanimité, donne son accord pour l’engagement de la procédure et notamment pour lancer celle concernant l’enquête publique.

Décision budgétaire modificative
A l’unanimité le Conseil municipal décide, pour la réfection de la voirie rue des Ânes de passer 10 000 € du compte 61523 (fonctionnement) au compte 2151 (Investissement)

Rapport annuel du SPANC
Le maire présente le rapport annuel du SPANC. Le Conseil municipal donne son accord à l’unanimité.

ENCOMBRANTS ET DECHETERIE MOBILE

Le ramassage des encombrants ménagers et des déchets électroniques, électriques et électroménagers (DEEE) au lieu du 26 au 30 août 2013 (sortir ces encombrants dès le dimanche soir 25 août).

La collecte des déchets ménagers spéciaux (aérosols, herbicides, insecticides, détergents, lubrifiants, white-spirit, antigel, lave glace, emballages plastiques vides, tubes fluorescents, peintures, colles,vernis… ) aura lieu le lundi 26 août de 14 h à 16 h au parking du foyer communal.

Rappel : Un collecteur en apport volontaire pour vos textiles,, linges, chaussures est installé à Quarré les Tombes au pignon de l’ancien centre de secours, direction salle des fêtes. Déposez vos textiles, linges, chaussures dans des sacs de 50 litres fermés.

ANIMATIONS

Manifestation d’hydravions les 20 et 21 juillet sur le lac du Crescent par l’association des Constructeurs Amateurs d’Aéronefs, Centre Yonne. (pas d’information à ce jour sur les horaires de cette manifestation.)

Fête communale de la Saint Germain les 3,4 et 5 août. Manège, jeux d’enfants, buvette, restauration sur place le dimanche soir. Les bonnes volontés seront les bienvenues. Merci de se faire connaître en mairie.

HISTOIRE DE… CHEMIN DE FER (suite)

Chemin de fer d’Avallon à Tamnay-Châtillon

Le 6 novembre 1892 le Maire communique au Conseil une lettre de M. Corniau relative à l’étude d’un projet de chemin de fer d’Avallon à Tamnay-Châtillon et qui desservirait Saint Germain. Le Conseil poursuit le même argumentaire et considérant que la construction d’une voie ferrée dans la région ne peut que favoriser le développement du commerce décide qu’une somme de 40 F prélevée sur les dépenses imprévues sera affectée à l’étude préliminaire du projet de chemin de fer d’Avallon à Tamnay-Châtillon et sera versée entre les mains de M. Corniau, président du comité d’études.


Chemin de fer Château-Chinon à Avallon.

Les nombreux vœux concernant la création de lignes de chemin de fer susceptibles d’apporter au Morvan, et à la commune cet essor économique espéré restent vains. La commune ne désespère pas. Dans sa séance du 8 avril 1901 elle soutient le projet d’un chemin de fer de Château-Chinon à Avallon proposé par le conseil municipal de la commune de Dun-les-Places.

Ce sera la dernière délibération du Conseil municipal en faveur d’un chemin de fer traditionnel. Mais le souhait reste très fort de voir le Morvan désenclavé grâce au rail. Aussi dès 1906 le Conseil municipal manifeste son soutien fort au projet de tramway électrique.

Vers un tramway électrique.

Lors de sa séance du 11 février 1906 le conseil municipal prend officiellement connaissance du dossier relatif à l’établissement des tramways électriques dont la ligne d’Avallon à Quarré doit desservir Saint Germain et du contingent de 25 000 F réclamé à ce titre à la commune. Fidèle à lui-même le conseil municipal considère que ce projet a une grande importance pour le développement économique futur de la commune. Prenant en compte le fait que « le tracé en ce qui concerne le bourg de Saint Germain n’est pas définitif et qu’une déviation est prévue » estimant « qu’il importe de rapprocher l’emplacement de la gare à établir le plus près possible des importants hameaux du Meix Montmardelin et du Meix » s’engage à fournir le contingent de 25 000F « sous la réserve que la ligne projetée ne traversera pas le bourg de Saint Germain mais sera construite en déviation au nord de ce bourg. » (Concrètement le conseil propose que le tramway ne traverse pas le bourg mais au niveau de Marcellus entre au bourg en traversant le Bois Gauvin, ressorte vers l’actuel foyer communal où la gare aurait été dressée)
Le Conseil ajoute que « la dépense occasionnée par cette déviation ne doit pas être considérable attendu que le tracé ne traverse que des terrains communaux, la gare elle-même pourra être construite sur une chaume communale ».
En outre dans la même délibération il précise que : « la commune s’engage à céder gratuitement à la Compagne ces divers terrains communaux ».

Le 15 août 1906 le conseil municipal prend connaissance des plans relatifs à l’établissement des tramways électriques dans la traversée de la commune de Saint Germains des Champs. Il redit son intérêt pour le projet et maintient les termes de sa délibération du 11 février.

Toutefois pour des raisons financières cette délibération sera modifiée le 21 octobre 1906. En effet compte tenu de la déviation proposée l’Ingénieur des Ponts et Chaussées demande par courrier du 2 octobre une augmentation de la subvention de 25 000 F. primitivement votée. Le Conseil municipal revient sur sa décision « considérant que tout autre tracé que celui de la traverse de saint Germain comporte une augmentation importante du contingent à exiger de la commune de saint Germain des Champs, que la situation financière de la dite commune ne lui permet pas une nouvelle augmentation de charges, adopte le tracé par Saint Germain des Champs » et maintient sa participation à hauteur de 25 000 F.
( A suivre)


8 mai : Remise de médailles à nos pompiers.

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014