Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux


Météo
Ephéméride









Bulletin municipal
 
BULLETIN N°81
4 septembre 2012
Editorial du Maire
Notre village mérite mieux que cela!
« Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez le sans cesse et le repolissez »
Boileau.

Nous avons, lors de notre dernier bulletin communal, invité chacun d’entre nous à développer ou acquérir un comportement d’éco-citoyen .

Il nous faut être plus précis !

Les faits :
- L’utilisation de la décharge est faite de façon tellement anarchique et non respectueuse des dépôts autorisés qu’il a fallu payer 2 jours de travail avec une pelle à chenille pour la rendre accessible en repoussant les dépôts illicites qui la comblaient : arbres (sic !), ferrailles, roues complètes, appareils électriques etc..,
- Nous avons dû faire retirer 25 sacs poubelles emplis de bouteilles plastiques et carton cachés au Boulat au long du chemin longeant le terrain de foot, 6 sacs de papiers et détritus au long du chemin menant à la décharge, le tout agrémenté de parpaings cassés.
- Des décharges sauvages de terre et gravats persistent sur la route de Chézelles. D’autres dans des terrains privés sur Ruissotte ou au long de la route du Meix.
- Certaines sont pudiquement recouvertes de terre comme

dans le tournant dit de la salle de danse
Nous ne pouvons tolérer que notre commune soit, peu ou prou, défigurée par des personnes inconscientes ou au sens civique peu aiguisé.
Tous ensemble sommes concernés par ce devoir citoyen permettant de faire en sorte que notre territoire conserve sa beauté, et donc sa faculté d’accueil, y compris dans les endroits les plus reculés.

Précisons donc la réglementation :

- Concernant la décharge publique : Le dépôt de déchets inertes est seul autorisé à savoir : bétons, briques, céramiques, verre, terre et pierre non souillés. Sont interdits tous les autres: plâtre, pneumatique, déchets verts, métaux, ordures ménagères, appareils électriques etc. (article R 541-76 du code de l’environnement). Le non respect de cette réglementation, outre qu’elle est passible d’amende, risque de conduire à l’obligation de fermer définitivement la décharge par décision préfectorale. Il sera alors trop tard pour regretter.
- Le même article précise : « Est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 2ème classe le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé,… des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit »
- Les artisans et agriculteurs doivent utiliser les filières professionnelles d’évacuation de leurs déchets.

Sévir ? Nous le ferons si nécessaire par respect pour notre environnement. Mais je demeure convaincu, (et préfère l’être !) que chacun, prenant conscience de l’enjeu, saura agir, et convaincre son entourage d’agir, pour que nous conservions notre si appréciable qualité de vie

Le Maire. Michel Millet

ETAT CIVIL
Naissances
Gaétan, François-Xavier, Benoît Perez né le 27 juillet 2012 à Dijon.
Félicitations aux heureux parents.
Mariage
Nous avons eu le plaisir de célébrer
- le 28 juillet 2012 le mariage de Simon Balleiguier et de Ingrid, Sonia, Emilie Vido
- le 04 août 2012 le mariage de Térence Robert et de Aurélie Sopilly
- et le 11 août 2012 se sont mariés à Avallon Alexandre Fèvre et Stéphanie Tursin
Tous nos vœux de bonheur aux mariés
Décès
Nous déplorons le décès de
- Madame Nicole Hermitte décédée à Asnières (92) le 10 juillet 2012
Nous présentons nos sincères condoléances aux familles.

BIENVENUE
Bienvenue dans notre commune à :
- Monsieur et madame Elisabeth Hooglandt et Monsieur Harme Hospers à Lautreville
- Monsieur et Madame Homa au Meix
- Monsieur Delay Nicolas et Blandin Nathalie au Bourg
- Monsieur Ruello Sébastien à Montmardelin
- Monsieur et Madame van Beemen à Lingoult
- Monsieur Lessault Julien et Mademoiselle Durand Julie au bourg
- Messieurs Thuillier Stève et Druffin Jean Paul à Lautreville

DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 31 AOUT 2012

Frais de scolarité 2011-2012 Ecole maternelle d’Avallon.
Le Conseil municipal décide de prendre en charge les frais de scolarité concernant un enfant scolarisé en 2011-2012 à l’école maternelle André Gendre à Avallon soit la somme de 1 202 €.
Le maire rappelle au conseil municipal que, conformément à une délibération antérieure, compte tenu de l’existence de l’ensemble des services (transport scolaire, restauration scolaire, garderie) et dans le souci de préserver le maintien du service public d’éducation sur la commune ne sont pris en charge que les enfants qui ont eu dérogation de scolarité pour raison médicale.

Location du logement n°2. foyer communal 6 rue d’Avallon.
Le Conseil municipal, après en avoir délibéré
DECIDE de louer le logement n°2 au foyer communal à Monsieur Lessault Julien pour un loyer mensuel de 280 € à compter du 1er septembre 2012.
CHARGE le Maire d’établir le bail.
AUTORISE le Maire à signer tout document nécessaire à cette opération.

Prix des repas au restaurant scolaire.
Le conseil municipal, considérant que l’entreprise Elite nous informe par courrier en date du 23 juillet 2012 qu’elle maintient les prix de l’an dernier pour la livraison des repas au restaurant scolaire à savoir 2,77 € HTVA décide de maintenir le prix des repas au restaurant scolaire à savoir 3,30 € par repas servi.

Rapport sur l’eau 2011.
Le Conseil municipal accepte à l’unanimité le rapport sur l’eau présenté par le Syndicat des Eaux Terre Plaine-Morvan pour l’année 2011.

Informations et questions diverses :

Voirie : Le conseil municipal estime qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un passage de fauchage supplémentaire dans les virages. Il suggère d’anticiper le passage d’hiver à fin octobre et demande que l’employé municipal procède au dégagement nécessaire de certains panneaux signalétiques.

Décharges sauvages : Le maire informe le conseil de la multiplication sur le territoire communal de décharges sauvages. Le conseil municipal décide que l’éditorial du prochain bulletin portera sur le rappel de la réglementation, précise que les entreprises seront destinataires d’un courrier rappelant l’obligation d’utiliser les filières professionnelles de récupération des déchets, et que les personnes identifiées recevront une lettre d’avertissement préalable à la verbalisation en cas de récidive.
Arrêt scolaire à la Ronce : Le conseil municipal, considérant que le transport scolaire à La Rivière (Chastellux) n’ayant plus sa raison d’être il peut, sans frais supplémentaire pour le Conseil Général, être utilisé pour le transport scolaire des trois enfants de la Ferme de la Ronce à prendre au droit de la boite à lettres de la ferme (au bout du chemin privé). Le conseil municipal déclare ne pas vouloir engager de travaux d’aménagement d’une aire de stationnement sur la RD 944


RENTREE SCOLAIRE

La rentrée des classes a pu s’opérer cette année sans problème. Nous accueillons trois élèves de plus que l’an dernier sur le regroupement pédagogique. 9 enfants sont accueillis à St Germain contre 7 pour l’année scolaire passée. Chaque année gagnée est un plus pour le maintien du service public d’éducation sur notre territoire ! Nous en appelons à nouveau à la responsabilité des parents pour favoriser l’inscription des enfants sur le regroupement pédagogique St Germain-St Brancher.


INFORMATIONS DIVERSES

Carte grise :
Où faire établir sa carte grise ? Dans quels cas ? (achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Changement d’adresse ou d’état civil. Décès du conjoint co-titulaire de la carte grise. Perte de la carte grise.) Dans quels délais ? Quels tarifs ? etc…
Le secrétariat de mairie est à même désormais de vous fournir tous les renseignements utiles.

Ne laissez plus le froid s’installer chez vous !
L’Anah (agence nationale de l’habitat) est chargée de la gestion d’un programme d’aide à la rénovation thermique. L’objectif national est d’aider 300 000 propriétaires occupants aux revenus modestes, éligibles aux aides de l’Anah, en situation de précarité énergétique, à financer les travaux les plus rentables pour diminuer les déperditions d’énergie et ainsi accroître leur pouvoir d’achat. Cette aide (aide de solidarité écologique) abonde la subvention classique de l’Anah.
Pour plus d’informations vous pouvez contacter la délégation locale de l’Anah aux heures de permanences téléphoniques, du lundi au vendredi, de 8h45 à 11h45, au 03 86 48 41 40


COMMUNIQUE DE L’INSEE

L’INSEE effectue en France Métropolitaine entre le 7 septembre et le 24 novembre 2012 une importante enquête sur l’usage de l’information par les adultes.
Cette enquête internationale a pour objectif de recueillir des données précieuses sur l’usage au quotidien de l’information par les adultes. Elle vise à mieux comprendre comment les adultes gèrent les informations dans la vie de tous les jours : lecture, recherche d’informations, utilisation d’un ordinateur, d’internet, calculs. Cette enquête s’intéresse également à la formation et à l’expérience professionnelle des adultes. Elle s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans.
Dans notre commune quelques personnes seront sollicitées. Un enquêteur de l’INSEE prendra contact avec certains d’entre vous. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.
Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.


HISTOIRE LOCALE

Histoire de ….lotissements.

Le lotissement des Faulottes se développe peu à peu : 3 maisons construites, des demandes régulières mais souvent sans suite compte tenu de l’attentisme ambiant.

Un lotissement à St Germain ; Idée neuve ?

Que nenni !

En 1977 dans sa séance du 17 janvier « le maire (Louis Devoir) donne lecture au conseil municipal d’une lettre adressée à Monsieur l’ingénieur en chef du centre de l’ONF : Constatant la dépopulation accélérée en milieu rural « ( la commune que j’administre a vu sa population diminuer de cent habitants depuis le recensement précédent) » il estime que « le moyen d’y remédier serait la création d’un lotissement. La proximité d’Avallon, ville en expansion amènerait certainement des demandes d’habitat ». Il propose en conséquence à l’ONF la création d’un lotissement sur 2ha 50 dans la forêt sectionale du Meix au lieu dit le Boulamont en bordure de la départementale 75 entre le bourg et le Meix.
Verbalement l’administration de l’ONF n’émet pas un avis défavorable mais précise que la forêt étant sous régime forestier une superficie égale à celle qui serait sous l’emprise du lotissement serait à boiser sur des terrains communaux .

L’idée est abandonnée au Meix…mais se poursuit à Lautreville puisque un an auparavant Monsieur Devoir y projette la création d’un lotissement.

Le projet a été officialisé par une délibération très lapidaire du conseil municipal datée du 14 août 1976 : Après en avoir délibéré le Conseil municipal décide la mise en lotissement du terrain de Lautreville. (Il s’agit de la Chaume de Lautreville, propriété communale).
Le projet avance bon train. Par délibération du 17 janvier 1977 le Conseil accorde à la société SORIMM (Société Rurale Immobilière de France) chargée éventuellement des démarches à effectuer et du lotissement à créer un délai minimum de trois mois pour étudier le projet et lui réserve les terrains à titre exclusif.
En janvier 1978 la commune reçoit les plans d’un lotissement intitulé « Les Chaumes de Lautreville » comportant 10 lots.

Puis le projet ambitieux, comme celui du Meix, tombe ensuite dans l’oubli.



| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014