Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux

Météo
Ephéméride





BULLETIN N°52
8 septembre 2007
L'abreuvoir de Montigny
Editorial du Maire

Et notre canton? Quoi de neuf ?

Elargissons un instant notre regard jusqu’aux limites….de notre canton!
Que s'y passe-t-il ?

Malgré la présence d'hommes et de femmes dynamiques, dévoués au bien commun et entreprenants sur le territoire de notre canton l'échec, pour les raisons que nous savons, de la mise en place d'une communauté de communes englobant le canton, les communes de Rouvray et Sincey les Rouvray a mis fin à un élan de mutualisation dont notre canton a besoin. Chacune et chacun s'est prudemment réfugié sur la gestion communale; le SIVOM a continué de gérer les problèmes d'ordures ménagères et les établissements de devis de voirie.

Il n'est pas interdit de rêver d'un dynamisme retrouvé, d'un travail en commun pour le développement de notre secteur. Il est évident que les équipes municipales qui seront élues en mars 2008 devront se saisir dès le début de leur mandat de cette question.

Des projets sont néanmoins en cours sur le canton.

Le gymnase :
Le maître d'ouvrage en est le conseil général. Les travaux devraient débuter en mai 2008 et être achevés en mai 2009. Il sera doté d'une chaufferie bois ce qui devrait permettre, outre la satisfaction de privilégier une énergie propre, de réaliser des
L'abreuvoir de Montigny
économies en terme de fonctionnement. Si l'investissement est à la charge du Conseil Général le fonctionnement est à la charge des communes au prorata du nombre d'habitants. La municipalité de Quarré les Tombes prend en charge financière la viabilisation ainsi que la réalisation de celle-ci. Notre conseil aura à se prononcer prochainement pour accepter, ou non, un surcoût concernant le revêtement de sol proposé de sorte que l'usage du gymnase ne soit pas réservé exclusivement aux pratiques de sport mais que puissent être accueillies d'autre manifestations.

La caserne des pompiers:
Là aussi le Conseil Général est maître d'ouvrage. Les études préalables sont en cours. Sa réalisation devrait commencer en mai 2008.

La maison de retraite.
Le maître d'ouvrage en est la municipalité de Quarré les Tombes.
La situation est beaucoup moins évidente que pour les autres chantiers.

Outre que la date d'autorisation accordée par le CROSS trouve son terme mi-octobre (avec l'espérance d'obtenir peut-être une prolongation de délai), le coût des travaux actuellement connu porte le prix de journée largement au-dessus de la moyenne départementale d'où les interrogations de la Préfecture et des administrations de tutelle à soutenir un projet en l'état.

Les réponses aux consultations auprès des artisans et entreprises étant soit excessives, soit, pour certains lots, inexistantes, le Préfet demande qu'une nouvelle consultation soit lancée. Une réunion, dans deux mois, devrait être l'occasion d'une décision définitive quant à la poursuite ou non du projet.
Enfin il n'y aurait pas, pour l'instant de lits médicalisé prévus pour l'Yonne. Une action de persuasion importante et concertée serait à déclencher très rapidement pour en obtenir promesse.
La maison de retraite est dans la nasse et il y a donc grande urgence, s'agissant d'un projet social et économique d'importance pour notre canton à ce que les solutions soient trouvées pour l'en sortir.
Ainsi sont les ombres et lumières de notre canton. Tentant tous de participer activement à sa vie et à son développement il nous paraissait important que, de temps en temps, vous soyez informés de ces évolutions.

Le Maire,
Michel Millet.

Décisions du Conseil Municipal du 7 septembre 2007

Emprunts pour les travaux : (Lotissement et local technique)
Le conseil municipal décide à l’unanimité d’adopter les propositions, mieux disantes de la Banque Populaire de Bourgogne Franche Comté pour le financement des travaux du lotissement les Faulottes (ligne budgétaire de 129 000 € au taux de 4,44% renouvelable un an) et des travaux de construction du local technique (emprunt de 20 000 € sur 15 ans au taux nominal de 4,48 %).
Le Conseil municipal mandate le maire pour signer tout document concernant ces emprunts.

Contrat d’entretien des appareils signalant les sorties de secours dans les bâtiments communaux.
Le Conseil municipal adopte à l’unanimité la proposition présentée par l’entreprise EFD à Avallon et mandate le maire pour signer ce contrat.

Restauration scolaire :
Le conseil municipal mandate le maire pour signer le contrat de restauration scolaire avec l’entreprise « Elite restauration » à compter du 1er octobre 2007.

Enquête internet haut débit :
Compte tenu du très faible taux de réponse à l’enquête communale sur l’utilité de la mise en place d’une solution alternative à l’ADSL (cinq réponses favorables dont une conditionnelle) le Conseil municipal estime ne pas devoir s’engager financièrement dans la mise en place d’un système nouveau.

Participation aux entrées des scolaires à la piscine.
Le Conseil municipal accepte à l’unanimité la proposition de la ville d’Avallon fixant le prix de l’entrée en piscine pour les scolaires hors Avallon à 1,50 € par enfant et par séance.

CLAS :
Le Conseil municipal considérant que le Centre de Loisirs de Saint Brancher/Saint Germain « Loisirs en Morvan » a connu un développement très significatif aussi bien en durée d’ouverture qu’en nombre d’enfants accueillis et qu’il remplit donc la fonction sociale attendue, décide de ne plus participer au frais d’abonnement au CLAS.

ETAT CIVIL

Naissance:
Nous accueillons avec plaisir la naissance de Maélys, Hortense THOMAS née à Auxerre le 3 septembre 2007

Mariage:
Nous avons eu le plaisir de procéder le 25 août 2007 à la célébration du mariage de Xavier BESSON et de Anne-Laure CASELLI

Tous nos vœux de bonheur aux mariés et félicitations aux familles.


RENTREE SCOLAIRE 2007

Nous accueillons cette année 21 enfants dans notre école : 6 en grande section maternelle (dont 3 de Saint Germain et 3 de St Brancher), 5 en CP (dont 2 de Chastellux et 3 de St Brancher), 10 en CE1 (dont 8 de St Germain et 2 de St Brancher) soit 11 de St Germain, 8 de St Brancher et 2 de Chastellux.
Nous avions accueilli 16 enfants lors de l’année scolaire écoulée.

Horaire des transports scolaires (primaire)
Montmardelin : 8 h 05
Le Meix : 8h09
Lingoult: 8h14
Saint Germain (école) 8h18
Vilaine: 8h27
Lautreville : 8h30
Auxon : 8h36
St Brancher: 8h40
Ruissotte: 8h50
Saint Germain (école): 8h55


CENTRE DE LOISIRS

Un premier bilan établi par les responsables du centre de loisirs fait apparaître une excellente fréquentation estivale : 41 enfants inscrits, 29 familles concernées.

Le Centre de loisirs est ouvert le mercredi de
14 h à 18 h.
Il fonctionnera jusqu’à Toussaint au foyer communal de Saint Germain des Champs.

Le fonctionnement pourra passer à la journée si la demande est suffisante. (7 à 10 enfants inscrits pour la journée.)
Pour satisfaire aux normes légales d’encadrement il est indispensable que les familles s’inscrivent 8 jours avant la présence de l’enfant.

Un document est à la disposition des familles dans les écoles primaires de Saint Brancher, Saint Germain des Champs et Quarré les Tombes.
Pour tous renseignements s’adresser à :
Madame la Présidente : 03.86.34.23.33
Madame la Directrice : 06.70.19.51.58

Pour soutenir le centre de loisirs et participer à son développement : participez au loto qu’il organise au foyer communal le dimanche 18 novembre.

TRAVAUX COMMUNAUX

Les intempéries subies cet été sont la cause du retard dans l’exécution des travaux programmés.

Cimetière : Les travaux d’évacuation des eaux pluviales devant permettre d’assainir le cimetière seront entrepris dès que l’état du sol le permettra. L’entrepreneur fera son possible pour que ces travaux soient terminés à la Toussaint.

Lotissement : Les travaux qui auraient du être engagés début septembre le seront en octobre. Une réunion est programmée le 13 septembre pour établir le planning du chantier avec toutes les entreprises concernées.

Local technique : Sa construction débutera dès que nous aurons obtenu le permis de construire actuellement à l’instruction à la DDE, l’assurance de l’obtention des subventions (Conseil Général, Conseil Régional) et la réponse de l’Etat à notre demande de Dotation Globale d’Equipement.

Etude de faisabilité de chaufferie bois : Le cabinet doit nous rendre prochainement ses conclusions. La réalisation éventuelle de cette chaufferie est liée à la construction du local technique.


PLU

Le commissaire enquêteur nous a remis le 14 août 2007 un exemplaire du rapport adressé par ses soins au tribunal administratif. Les conclusions de son avis motivé du 10 août 2007 sont les suivantes :"je donne un avis favorable au dossier présenté sur le Projet de Plan Local d'Urbanisme de la commune de Saint Germain des Champs et faisant l'objet de la présente enquête"
Une réunion de travail est prévue début octobre avec le cabinet d’études, la DDE et la mairie pour « la prise en compte de l’avis du commissaire enquêteur suite à l’enquête publique et la préparation du dossier d’approbation »

POLE D’EXCELLENCE RURALE : LES GRANDS LACS

Suite à notre intervention auprès du Président du Parc du Morvan concernant l’absence du lac du Crescent dans le Pole d’Excellence Rurale intitulé « les grands lacs », une réunion de travail est prévue pour en débattre le mercredi 3 octobre avec le directeur du parc, les conseillers généraux des cantons concernés et les maires des trois communes limitrophes du Crescent. Objet « Evoquer les éventuels projets pouvant concerner le lac du Crescent »

CIMETIERE

La procédure de reprise des sépultures en état d’abandon a été engagée au cimetière communal il y a maintenant 3 ans.

La liste des tombes est consultable, tous les jours, sur le tableau d’affichage, à la mairie et au cimetière.

Les familles concernées par ces sépultures sont priées de mettre leur emplacement en bon état de propreté et de solidité, au plus tard avant le : mardi 23 octobre 2007.

Faute de quoi il sera procédé, le jour ci-dessus précisé, au cimetière, à l’établissement du second procès-verbal constatant le non-état d’entretien de la sépulture conformément aux textes en vigueur.
Il est impératif pour les familles désireuses de maintenir leurs droits et places dans le cimetière de se faire connaître avant cette date, faute de quoi les tombes concernées seront irrévocablement relevées.

Dernière nouvelle : voirie

Les travaux de revêtement la D36 (entre la route de Montigny et le croisement de Auxon), que nous avions demandé au Conseil Général, sont réalisés.
Ils devraient permettre d’apporter une réponse aux problèmes hivernaux de verglas fréquent sur cette portion dangereuse. Nous ferons un bilan de leur efficacité en fin de saison hivernale et envisagerons, si nécessaire, d’autres aménagements avec les techniciens du Conseil Général.
Il n’en reste pas moins que, ici comme ailleurs, la prudence reste de vigueur.

VIE ASSOCIATIVE

Bibliothèque :
Dates d’ouverture pour le 2ème semestre :
Samedi 6 octobre, 10 novembre, 8 décembre, de 15 heures à 18 heures, salle des associations, 1er étage en mairie.

Exposition :
Les arts à Saint Germain ont invité 5 peintres bourguignons à exposer les 22 et 23 septembre à la mairie de 15 h à 19 h.
Exposition très diversifiée avec des tableaux figuratifs et abstraits, des huiles, des aquarelles, des pastels, des sensibilités d’artistes très différents à découvrir.

Fête de la Saint Germain :
« Pendant ces trois jours petits et grands ont pu se distraire autour du manège et du mur d’escalade.
Le dimanche la troupe des PEULONS d’Auxerre a réuni de nombreux spectateurs autour des chants et danses folkloriques. Même le beau temps était de la partie !
Le lundi on a pu compter de nombreux pêcheurs autour de l’étang pour le concours de pêche. Malheureusement l’orage de fin de journée a empêché le divertissement musical de se dérouler comme prévu et, après deux morceaux sous la pluie, les musiciens ont du se retirer.
La fête des épouvantails a connu un franc succès avec de nombreuses « créatures » réparties dans le village et a suscité beaucoup de passages de visiteurs intéressés par cette animation.
L’exposition « Sur la route des épices » a reçu plus de 200 visiteurs et a permis des échanges très intéressants autour de l’orgue à épices : recettes, souvenirs de voyage, découvertes des produits… Chacun y allait de sa petite histoire.

MEMOIRE VIVANTE

Quand les employés communaux étaient payés avec… de l’herbe !

Non ! La commune n’a jamais rétribué ses employés avec du hasch mais… une décision du 18 mai 1946 décidait de rétribuer la personne chargée du lessivage des classes du bourg avec…l’herbe du cimetière.

« Le Conseil,
Décide que Madame Veuve Tilleman Jérémie, née Berté Eugénie, sera chargée de procéder deux fois par an (Pâques et grandes vacances) au lessivage complet des classes de garçons et de filles du bourg. Ce lessivage comportera le lavage des parquets ainsi que le nettoyage des vitres.
Comme indemnité, Madame Veuve Tilleman sera autorisée à faucher et employer pour son usage personnel l’herbe du cimetière communal tant à l’intérieur dudit cimetière que sur le terrain se trouvant à l’entrée. »

La législation du travail a décidemment évolué depuis 1946 !

Des commentaires? Exprimez-vous dans le courrier des lecteurs (version éléctronique uniquement)

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014