Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux

Météo
Ephéméride





BULLETIN N°45
Septembre 2006
Centre de loisirs
(image "cliquable")
Editorial du Maire

Mesdames, Messieurs les élus,
Chers amis de Saint Germain des champs,
….Notre souci est double. D’une part satisfaire la légitime curiosité des habitants de notre commune : légitime puisque ces travaux sont réalisés sur le budget communal élaboré à partir des impôts locaux des uns et des autres ; d’autre part permettre aux futurs locataires, impatients d’investir leur logement, d’y entrer dès leur finition.
Lorsque nous disons que ces travaux sont réalisés sur le budget communal il s’agit d’une vérité partielle. Ces trois logements, …sont réalisés dans le cadre de l'opération « Cœur de Village », initiée par le Conseil Régional qui subventionne à hauteur de 30% Hors Taxes ces opérations locatives et les aménagements qui les accompagnent et avec l’aide du Conseil Général qui apporte également une aide financière à hauteur de 55 500 € pour les trois logements. Sans eux cette opération nous eût été impossible. Qu’ils soient, l’un et l’autre, remerciés pour ces aides essentielles.
Merci aussi à notre architecte et aux entreprises, …qui ont mis toute leur compétence au service de ce projet et avec lesquelles il fut agréable de travailler. Je ne veux pas oublier également notre dévouée secrétaire de mairie, très sollicitée et passée maîtresse dans le traitement de ces dossiers difficiles.
Cette politique des Conseils Régional et Général rejoint tout à fait notre volonté communale comme celle de tous les villages qui veulent se développer : à savoir revitaliser le monde rural. La demande de logements est très forte (au total 13 demandes pour 5 logements); le prix de l’immobilier est très, trop, élevé notamment pour de jeunes couples ; Avallon, notre bassin d’emploi, ne peut satisfaire à la demande et n’a pas de réserves foncières importantes. La réponse à cette demande passe donc par la création de logements locatifs à prix abordables pour des jeunes démarrant dans la vie.
Ce choix est aussi une chance pour notre village. Si nous accueillons, comme c’est le cas, de jeunes couples nous construisons l’avenir et travaillons à préserver des structures comme notre école. Si nous savons accueillir une population nouvelle nous travaillons à nous enrichir mutuellement d’apports différents.
C’est ce qui nous anime dans notre volonté d’achever le PLU. Nous ne sommes pas, même si l’administration semble le craindre lorsque nous affirmons nos ambitions de développement, des destructeurs de paysage et de cadre de vie, des bétonneurs effrénés. Nos engagements au service de la défense de notre patrimoine, notre souci de la préservation du cadre de vie en sont la preuve.
Nous savons seulement qu’après avoir connu depuis de longues années une perte démographique qui semblait inexorable il fallait réagir. Et nous n’en sommes, le dernier recensement nous le confirme, qu’à assurer le maintien de la population actuelle.
Notre commune est, il est vrai, particulièrement éprouvée par les décès depuis le début de l’année. Permettez moi de profiter de cette cérémonie officielle et amicale pour dire en notre nom à tous notre émotion devant ces départs nombreux et à chacune des familles éprouvées notre profonde sympathie.
Néanmoins, la vie continuant nous devons poursuivre, voire accentuer notre effort, en profitant de la proximité d’Avallon.
C’est pourquoi, après les logements locatifs nous entreprenons dès l’automne le lancement des travaux de voirie aux Faulottes pour un lotissement de 6 pavillons qui devront s’intégrer, c’est la volonté du Conseil municipal et la vôtre, dans ce paysage du Morvan auquel nous sommes tous profondément attachés.
Favoriser l’accession au logement locatif pour les jeunes ; permettre l’accession à la propriété pour des couples avec enfants ; développer notre village en le rendant le plus attractif possible et en faisant connaître qu’il est actif et qu’il y fait bon vivre ; accueillir des façons de pensée différentes tout en gardant notre unité ; nous enrichir de l’apport des nouveaux habitants en faisant partager notre richesse locale et notre histoire c’est le pari dans lequel nous sommes engagés.
Très sincèrement je remercie la population de notre commune qui soutient ce projet et y participe. Tant il est vrai que ce n’est qu’ensemble que nous construisons notre avenir.
Encore merci.
Le Maire;
Michel Millet.

Décisions du Conseil Municipal du 4 septembre 2006


Le Conseil municipal à l'unanimité décide
D'attribuer les trois logements du foyer communal.
D'exonérer de la part communale de taxe professionnelle pour une durée de cinq ans toute nouvelle entreprise s'installant dans notre commune ou reprenant une entreprise en difficulté.
D'accepter l'avenant s'élevant à 4500 € HTVA présenté pat le bureau d'études "Perspectives urbanisme et aménagement" dans le cadre de l'élaboration du PLU.
De renouveler le contrat ATESAT avec la DDE ( Mission de base)
De porter le prix des repas en restauration scolaire à 3,20 €.
Pour reprendre la pleine jouissance des Faulottes afin d'y réaliser le lotissement de verser au bailleur les indemnités légales soit 335 € pour privation de jouissance et 1 070 € au titre de l'éviction
D’approuver le schéma directeur d’assainissement et de le proposer àl’ enquête publique
De verser à la ville d'Avallon la participation pour les frais de scolarité de deux enfants de la commune soit 874,32 €

Etat Civil

Mariage :

Nous avons eu le plaisir de procéder à la célébration du mariage de Sébastien Lebois et Cécile Gaudin.

Tous nos vœux de bonheur aux mariés et félicitations aux familles.

Décès :

Nous déplorons les décès de
Monsieur Jean Claude Valtier décédé le 8 juillet 2006 à Avallon
Madame Alice Delinotte, décédée le 25 juillet 2006 à Avallon.
Madame Annie Bachelin, décédée le 1er août 2006 à Avallon.
Madame Marguerite Laurent décédée le 12 août 2006 à Auxerre

A toutes les familles de ces défunts nous présentons nos sincères condoléances.

Bienvenue

Nous accueillons avec plaisir, dans notre commune, les nouveaux locataires des 3 logements du foyer communal.
Monsieur Damine Iwaniec et Mlle Magali Sabanija.
Monsieur Sourd Jean Philippe et Mlle Barthélemy Angélique
Monsieur Vernet Paul.

Recensement

Les chiffres ci-dessous tiennent compte du recensement réalisé au premier trimestre 2005 et officialisé en juillet 2006. Ils ne prennent pas en compte les évolutions réalisées depuis cette date.
Depuis 1999 notre commune compte 15 ménages supplémentaires soit une augmentation de 9,4% et 13 logements de plus, soit une évolution positive de 5,1%. Les résidences principales sont passées de 159 à 174.
Néanmoins la population (sans compte double) passe de 393 en 1999 à 384 en 2005 soit une baisse de 2,3%.
La perte non significative de 9 personnes entre 1999 et 2005 manifeste que la courbe descendante enregistrée lors des recensements antérieurs est pratiquement stoppée et que nous devons poursuivre nos efforts pour accueillir une population nouvelle.
C’est le sens de la politique volontariste que conduit le conseil municipal aussi bien en poursuivant la réalisation de logements communaux locatifs (foyer communal) qu’en mettant en chantier le lotissement de 6 pavillons des Faulottes.


Subventions

Conseil général:

Travaux annexes de voirie dans le bourg et dans les hameaux de Montigny et Ruissotte : Le conseil général nous attribue une subvention de 4002 € calculée au taux de 30% sur un montant de dépense subventionnable de 13 340 ,00 €.
Mise aux normes de sécurité du foyer communal : Le Conseil général nous attribue une subvention de 543 € calculée
au taux de 30% sur un montant de dépense subventionnable de 1 810 €


Travaux en cours

Les travaux de voirie, programme 2006, commenceront à partir du 4 septembre pour la rue basse à Vilaine et la VC2 de Montigny au RD 36.
Les travaux de modernisation (Route d'Auxon, route de Montmardelin au Meix devraient débuter vers la deuxième quinzaine de septembre.

Finances

Nous recevons annuellement des services de la Trésorerie une fiche récapitulative concernant la situation financière de la commune pour l’année écoulée.
Vous trouverez ci-dessous quelques indications concernant l’année 2005. (La fiche complète est consultable en mairie)
Le chiffre de la colonne de gauche indique le montant par habitant de notre commune, celui de droite indique le montant moyen par habitant pour les communes de notre département de même catégorie (250 à 499 habitants)

F O N C T I O N N E M E N T
Total des recettes
592 
625 
dont impôts locaux
 167
254 
Total des dépenses
 519
524 
 dont charges de personnel
 118
190 
 charges financières
 7
13 
 subventions versées
20
25 
I N V E S T I S S E M E N T
 Total des recettes
 609
366 
 dont subventions reçues
 265
113 
  FCTVA
18
25 
 Total des dépenses
 605
363 
 dont dépenses d’équipement
 570
287 
 remboursement de dettes bancaires
 22
41 

Sections Communales

Suite à la délibération du conseil communal du 13 janvier 2006, par arrêté préfectoral du 04 août 2006 les biens sectionnaux sont transférés en pleine propriété à la commune de Saint Germain des Champs.

Affouages saison 2006-2007

Les personnes habitants sur la commune et désirant retenir des affouages sont invités à s'inscrire en mairie (dernier délai : jeudi 30 novembre.) Pour tout renseignement s'adresser soit en mairie soit auprès de Messieurs les garants : Jean Faucheux, Guy Girardot et Maurice Legot.

Classement en réserve temporaire de pêche

Par arrêté préfectoral en date du 21 juin 2006 toute pêche est interdite du 21 juin 2006 au 31 décembre 2009 sur les ruisseaux de Montmain et du Chapître et sur le ruisseau d’Aillon.

Pompiers

A partir du 18 juillet 2006 l’antenne installée au faîte de la mairie est opérationnelle et nos pompiers sont dotés de « bip » permettant qu’ils soient appelés directement par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) en cas de besoin.
Par ailleurs le camion a été équipé d’une radio le mettant en liaison directe avec le SDIS.

ADSL

Une information France Telecom nous annonce l’ADSL à compter du 28 septembre. (sous réserves d'aléas de travaux)
Il n’y aura pas de réunion d’information générale par France Télécom de sorte que cet opérateur ne puisse être suspecté d’influencer le choix de l’opérateur. Chacun devra donc prendre contact avec le fournisseur de son choix pour s’abonner à l’ADSL.

Vie associative
Bibliothèque :
Date des prochaines permanences : les 7 octobre, 4 novembre et 2 décembre 2006, de 15 h à 18 h, espace associatif, 1er étage de la mairie.
Informations complémentaires :
' 03.86.34.02.65

Mémoires vivantes du canton de Quarré les Tombes :
L’association rappelle qu’elle a procédé à la réédition du livre de l’abbé Henry « Mémoires historiques sur le canton de Quarré les Tombes » publié en 2 volumes en 1875 et 1876. Vous y trouverez l’histoire de notre canton ou plutôt celle des huit paroisses qui le composaient à l’époque, Sainte Magnance ayant depuis rejoint le canton de Guillon.
Coût : 43 € les deux tomes. Si nécessaire frais de port : 4,86 €
S’adresser au siège de l’association : Mairie de St Germain des Champs ou auprès de Jacqueline Maïssa à Lingoult.
Le coin des poetes

Ce poème à notre village accompagnait le dépôt d’un épouvantail lors de la fête communale. Nous le publions avec l’aimable autorisation de son auteur.

Souvent quand je me mets doucement à rêver,
A contempler ce monde du haut de mon songe,
Ineffable vision ! Je revois se lever,
Nuageux et suave, ce soleil qui me ronge,
Tant et si bien, hélas ! que je rouvre mes yeux,

Garnis alors de pleurs car ce lever sublime
Embrase mon village, illuminant ses cieux
Ravissants mais funèbres car ce lieu intime
M’est bien trop éloigné. Saint Germain ma patrie,
A jamais dans mon cœur, dans ma chair et mon sang
Immenses étendues, doucereuses prairies,
N’est-il pas vrai, hélas ! que je vous manque tant ?

Dès lors je me souviens, quand, guidé d’un chemin,
Emu par la nature, je régnais en sylvain
Sur les vastes hameaux de mon cher Saint Germain

Comme alors j’appréciais de gravir ces collines
Hauteurs majestueuses, d’où j’aimais admirer
Arbres et ruisseaux, dont les belles ondines
M’ayant vu, accouraient d’un salut m’honorer.
Pays de mes aïeux, à jamais je t’adore,
Si même je te quitte, si même je suis mort.
Pierre-Etienne Girardot

Des commentaires? Exprimez-vous dans le courrier des lecteurs (version éléctronique uniquement)

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014