Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web





Hameaux

Météo
Ephéméride







Commémoration du centenaire de l'armiistice de 1918
 

Saint Germain des Champs, 11 Novembre 2018
Il y a le temps qui nous emporte, d'autres guerres, d'autres crimes, les générations se succèdent, mais on reste fidèle à ce jour là : le 11 Novembre. C'était il y a cent ans. La fin de l'horreur. Une victoire, la joie, mais aussi le deuil. Tant d'hommes ne sont jamais revenus ! Et comme on ne pouvait pas leur dire qu'on les aimait, on leur a offert l'éternité. On a construit des monuments, on a gravé leurs noms dans le marbre, le bronze et la pierre, et nous appelons leurs noms, cela fait cent ans que nous appelons leurs noms, pour ne jamais les oublier. Saint-Germain-des-Champs fait partie de ces villes et villages qui n'oublient pas.

Ce dimanche 11 Novembre 2018, nous étions une fois de plus réunis devant le monument aux morts, autour de notre maire Michel Millet et des pompiers, pour célébrer ce centième anniversaire. A onze heures, les cloches de l'église sonnaient, chez nous et dans toute la France, comme elles avaient sonné cent ans plus tôt. Notre maire, citant Maurice Genevois : "Au secours ! Au secours ! On assassine des hommes !" évoquait la guerre dans notre village : "nous ne savons pas combien, dans notre village, sont partis à la guerre durant les années 14-18. Nous savons qu'ils sont 56 inscrits sur notre Monument aux Morts et seulement 13 inhumés dans notre cimetière. Les autres sont enfouis dans les terres du Nord et des Ardennes. Qu'ont-ils vécus tous ceux-là et ceux qui sont revenus ? L'inimaginable !...... C'est la fin de cette horreur que nous célébrons aujourd'hui et c'est la mémoire de tous ceux-là, de quelque camp qu'ils fussent, que nous allons honorer par une minute de silence."

Les morts de notre village, nous allions les retrouver dans une salle de la mairie, où étaient exposés divers documents et photos de guerre. Et certains visiteurs pouvaient y retrouver leur propre nom.

Et c'est par un hommage aux pompiers que s'est terminée cette cérémonie baignée de soleil, comme un défi à tout ce qui veut tuer et pourrir la Terre. Une décoration du Préfet a mis en vedette - presque à leur insu - Philippe Ferrey, Noël Touraine, Carlo Batista, Pierre Balland. Bravo à tous !

A.G.


Voir la liste des noms inscrits sur le monument aux morts en cliquant ici.
Lire l'histoire du monument aux morts en cliquant ici.

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014