Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux

Météo
Ephéméride











Voeux du Maire, 10 janvier 2009
 
Mesdames, Messieurs, cher(e)s amies,

L’objet premier de cette réunion amicale consiste d’abord à vous présenter nos vœux pour cette année nouvelle. Nous savons qu’à bien des égards elle s’annonce difficile et que chacun nous devrons intégrer dans notre vie quotidienne les conséquences de la crise économique. Il n’en reste pas moins que c’est très cordialement que le Conseil municipal et moi-même vous présentons nos meilleurs vœux pour l’année 2009 Et d’abord, le plus précieux d’entre eux, celui d’une bonne santé, condition de réussite de tous vos autres souhaits personnels.

Pour notre communauté de Saint Germain je souhaite que nous continuions, tout au long de cette année 2009, de vivre dans ce climat de paix et de convivialité que nous connaissons. Nous savons que cela n’est pas un don du ciel. Cela se construit et se cultive au quotidien. Permettez moi donc, au risque de commettre quelque oubli, de remercier celles et ceux qui participent activement à la réalisation et à la permanence de cet état d’esprit. Je pense aux responsables du club des aînés qui ont su créer ces rencontres amicales, tous les 15 jours, au foyer communal. Elles sont désormais attendues avec impatience par les participants. Ceux- ci espèrent aussi que nombre d’entre nous les rejoindront pour partager ce moment de vraie rencontre. Je pense aux membres du CCAS qui s’engagent à porter une attention permanente et concrète aux personnes isolées et dépendantes. Je pense au comité des fêtes qui s’ingénie à créer ces moments de partage festif et culturels que nous apprécions, peut-être un peu trop uniquement en consommateurs, ce qui en l’espèce n’est pas un mal. Mais le comité aimerait que des bonnes volontés viennent les rejoindre. Je pense aussi aux responsables gérant le centre de loisirs et aux parents qui s’investissent pour créer les bonnes conditions d’accueil des enfants. Je pense également aux pompiers de notre CPI qui répondent efficacement à vos appels, au personnel communal qui travaillent dans l’ombre. Sans un conseil municipal solidaire et responsable un maire n’est pas grand chose, sans une population participante un conseil municipal est inefficace. Merci à tous.

Nous l’avons dit le contexte économique national et international pèse sur chacun de nous. Ne cédons pas néanmoins à la pression médiatique de tous les commentateurs qui exploitent sans toujours s’en rendre compte le marché de l’angoisse. Comme l’a écrit un journaliste italien : Au pessimisme de l’intelligence opposons l’optimisme de la volonté ». Toutefois ce contexte nous contraindra à un budget de grande prudence pour 2009. La situation économique aura nécessairement des répercussions sur les finances communales, aussi bien en terme de réduction de dotations de l’Etat, de transfert de charges que de baisses de subventions départementales ou régionales. Mais prudence ne signifie pas inaction. Des travaux sont programmés pour cette année 2009. En voirie sur la route de l’hâte au vert (Le Meix à Avallon) les enduits seront effectués dès que le temps le permettra, nous entreprendrons la réfection de la route des Granges (reprofilage et préparation aux enduits), l’entrée du chemin du moulin à Lingoult et la réfection du parking du lotissement. Nous réaliserons cette année les travaux de sécurité routière à l’entrée du bourg direction Quarré et ceux de la traversée de Montmardelin ; les travaux d’évacuation d’eaux pluviales prévus n’ont pas été réalisés en 2008 nous espérons que l’entreprise responsable les entreprendra dès que possible en même temps qu’elle devra poursuivre les travaux prévus au cimetière. Nous y ajouterons pour 2009 l’évacuation des eaux pluviales au croisement de la route de Montmardelin et du Meix à l’entrée du bourg et le croisement de la route de Montmardelin au Meix au hameau du Meix. Les travaux d’assainissement de l’église sont commencés. Le Conseil municipal a également voté les travaux de réfection des vitraux. Dans un souci d’économie à long terme et de volonté de nous inscrire dans une démarche de développement durable nous réalisons l’étude de réalisation de chaufferie bois automatique pour le bâtiment mairie. Au reçu des conclusions de celle-ci le Conseil municipal décidera des suites à donner. Enfin concernant les chemins ruraux vous avez été nombreux à exprimer vos souhaits d’entretien. Tout ne sera pas réalisé cette année. La commission devra étudier vos demandes, établir les priorités et faire ses propositions au conseil municipal pour l’inscription dans le cadre du budget 2009.
Ceci, plus les inévitables imprévus qui s’imposeront à nous, devrait nous occuper en 2009 et participer à l’amélioration de notre vie quotidienne.

2009 c’est aussi la naissance d’un contexte nouveau dans lequel nous inscrirons nos actions. Je veux parler de la communauté de communes Morvan-Vauban qui depuis le 1er janvier remplace le SIVOM du Canton de Quarré les Tombes.
Nous saluons cette naissance avec optimisme. Elle ne nous est pas imposée. Nous l’avons voulu et construite avec les huit municipalités concernées. Les maires des neuf communes et leurs conseils municipaux peuvent être légitimement fiers : le long dialogue que nous avons mené ensemble a permis d’aboutir à un véritable consensus, gage d’un travail efficace pour l’avenir, et à faire émerger les premiers projets. Des réserves subsistent chez certains d’entre nous qui craignent dans cette création la disparition de notre identité communale, la perte de pouvoirs et pronostiquent à terme la disparition des communes. Je ne sais pas présager du devenir des réformes engagées par le gouvernement.. Néanmoins il n’est pas question à ce jour de gommer l’existence des communes. Elles sont et demeurent le lieu par excellence de proximité démocratique, celui-ci où s’exerce au plus près de la vie des habitants la réponse aux demandes quotidiennes, l’endroit où mûrissent les projets demandant des réponses collectives. De façon complémentaire la communauté de communes est le lieu de la collaboration, de la mutualisation des moyens. Dans votre expérience personnelle ce que vous ne pouvez réaliser seul vous le réaliser en vous associant à un voisin ou un collègue. Il en est de même pour les collectivités : Le projet qu’une commune ne peut développer seule elle peut le penser avec les communes membres de la « Communauté de Communes Morvan Vauban », au service de l’ensemble du territoire. Ce n’est pas moins de pouvoir c’est pouvoir plus ensemble. Les conseillers communautaires élus lors du conseil municipal d’hier soir sont là pour représenter notre commune, exprimer les vœux et propositions de notre conseil municipal, travailler, dans une perspective solidaire à la réalisation des projets avec les élus des neuf communes. Ils s’impliqueront pour cela dans les commissions de travail qui seront créées.
Une autre crainte généralement exprimée concerne l’augmentation des impôts. Oui, la communauté de communes lève l’impôt ! Celui-ci remplace la cotisation au SIVOM qui était inscrite dans le budget communal. Mais elle perçoit aussi la dotation globale de fonctionnement à laquelle le SIVOM n’avait pas droit. Chaque commune est maîtresse de son budget. Elle peut décider d’augmenter l’impôt ou d’opérer un transfert d’impôt de la commune à la communauté ce qui au final ne constitue pas une augmentation pour le contribuable. La conjoncture ne rend pas la solution aisée. Le conseil municipal saura faire preuve de lucidité, de responsabilité et de courage. Il tentera au maximum de privilégier la solution du transfert. Ce qui est certain c’est que, quelque, soit la solution retenue, elle devra se traduire par l’amélioration des services existants et la création de nouveaux services utiles à l’ensemble de la population. Sinon cela n’aurait aucun sens. Les projets existent, la volonté pour les mettre en application également.

C’est donc, avec optimisme, en souhaitant longue vie à notre commune de Saint Germain des Champs et à la Communauté de Communes Morvan Vauban que je vous invite à partager notre traditionnelle galette républicaine.





| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014